Un incendie a été rapidement éteint au siège de Nintendo à Kyoto.

Un incendie a été rapidement éteint au siège de Nintendo à Kyoto.

Le site d’information japonais NHK a rapporté ce matin qu’au siège du Nintendo basé à Kyoto, au Japon, un feu heureusement rapidement éteint.

Selon le service des incendies de Kyoto, Nintendo a contacté les services d’urgence vers 13 heures, heure locale, pour signaler un incendie au siège de Minami-ku. Huit camions de pompiers se sont immédiatement dirigés vers le bâtiment, mais le feu a été éteint par certains employés peu après.

Selon la police locale il n’y a pas eu de blessésbien qu’un bureau, une chaise et d’autres objets du troisième étage aient été partiellement brûlés. La dynamique de l’incendie n’est pas claire, la police et les pompiers mènent toutes les enquêtes nécessaires. On pense toutefois que l’incendie pourrait avoir été causé par un appareil électronique en cours de recharge.

Lors d’une récente session de questions-réponses avec ses actionnaires, Nintendo a révélé ses plans en cas de catastrophe naturelle telle qu’un puissant tremblement de terre ou toute autre situation d’urgence. « Même si la continuité de nos activités devait être entravée par une catastrophe naturelle telle qu’un tremblement de terre ou une maladie infectieuse dangereuse et hautement contagieuse susceptible de provoquer des troubles médicaux graves, nous disposons d’un plan d’intervention documenté. Nous avons mis en œuvre plusieurs mesures proactives pour rétablir les opérations aussi rapidement que possible », a déclaré le président Shuntaro Furukawa.

« En cas de catastrophe, nous réunirons un comité d’intervention dirigé par le président qui agira pour confirmer la sécurité de nos employés, protéger l’intégrité des biens de l’entreprise et sécuriser le personnel et les systèmes de communication. »

Lire aussi:  Pokémon Unite, Mew, Dodrio et Scizor arrivent en septembre avec une nouvelle carte