Allemagne : attaque chimique au parti SPD. Huit femmes droguées avec des « gouttes de Ko ».

Allemagne : attaque chimique au parti SPD. Huit femmes droguées avec des « gouttes de Ko ».

Attaque mystérieuse basée sur une substance similaire à drogue du viol : les femmes Spd dans le collimateur, le parti allemand de centre-gauche qui exprime l’actuel chancelier Olaf Scholz. Lors de la fête d’été du groupe parlementaire des sociaux-démocrates allemands à Berlin, plusieurs femmes buvaient des boissons dans lesquelles des gouttes de Ko avaient été versées.une drogue liquide insipide qui se mélange facilement aux boissons et produit un certain nombre d’effets indésirables, allant de la perte de mémoire à court terme à l’évanouissement.

Le journal populaire allemand Tagesspiegel a été le premier à en parler. L’événement a eu lieu mercredi dernier à la Chancellerie et, en plus des députés, le chef du gouvernement Olaf Scholz était également présent. Sur place se trouvaient environ 1 000 invités. Selon le tabloïd au moins huit femmes aurait présenté des symptômes de la substance ingérée. Dans un cas, un test a certifié l’origine de la maladie et une plainte a été déposée contre des personnes inconnues.  » Nous suggérons que les ples personnes susceptibles d’être concernées doivent déposer une plainte immédiatement. à la police », lit-on dans une note du directeur général du spd, également publiée par Dpa, qui confirme l’incident. Tandis qu’un porte-parole des sociaux-démocrates a assuré que tout est fait pour faire la lumière sur cet incident.

Lire aussi:  Egypte : deux touristes attaqués et tués par un requin en mer Rouge