Boris Johnson, le gouvernement implose : 50 démissions. Et maintenant ?

Boris Johnson, le gouvernement implose : 50 démissions. Et maintenant ?

Depuis le Titanic, on n’avait pas vu une telle ruée. Le gouvernement de Boris Johnson semble de plus en plus destiné à s’effondrer, à tel point que les retournements de veste italiens entre le Mouvement 5 étoiles et le Premier ministre Mario Draghi apparaissent comme de simples broutilles. Avec la démission annoncée du ministre de l’Irlande du Nord, Brandon Lewis, ce sont désormais 50 députés qui ont décidé d’abandonner le locataire de Downing Street à son sort. Pour sa part, M. Johnson semble vouloir aller dans le droit chemin, mais l’iceberg dans lequel il s’est encastré – d’abord le party-gate en pleine pandémie de Covid, puis le scandale Pincher – semble maintenant avoir causé une faille impossible à réparer, la direction de son propre parti, les conservateurs, lui demandant maintenant de se retirer.
Le j’accuse de Lewis
Le ministre des Pensions
L’exode
L’affaire Pincher
Partygate
Que peut-il arriver ?
La j’accuse de Lewis « Un gouvernement décent et responsable est basé sur l’honnêteté, l’intégrité et le respect mutuel : c’est avec un profond regret personnel que je dois quitter le gouvernement car je crois que ces valeurs ne sont plus respectées », a déclaré Lewis dans une lettre postée sur Twitter et adressée au Premier ministre Boris Johnson.Au Royaume-Uni, le nombre de ministres et de membres du personnel gouvernemental ayant quitté leur poste dans le cadre d’une controverse avec le Premier ministre s’élève à 50
Le ministre des Pensions Guy Opperman quitte également le gouvernement. Dans sa lettre au Premier ministre Boris Johnson, il explique qu’il a été « particulièrement contrarié par le comportement de Downing Street pendant les restrictions sur les covides ». « Les événements récents ont clairement démontré que le gouvernement ne peut pas fonctionner avec vous en poste », a-t-il ajouté. « Personne, quel que soit le succès qu’il ait eu dans le passé, ne vaut plus …

Lire aussi:  Coups de feu tirés sur la foule dans un centre commercial de Copenhague, plusieurs victimes. 22 ans, arrêté