Ralph « Sonny » Barger, fondateur des Hells Angels, décédé à 83 ans

Ralph « Sonny » Barger, fondateur des Hells Angels, décédé à 83 ans

Il était tristement célèbre pour beaucoup de choses (alcool, drogue, raids et affaires louches), mais aussi pour avoir fondé le club de moto des Hells Angels : Ralph « Sonny » Barger, l’une des figures les plus controversées de l’Amérique sur deux roues, mais aussi l’une des figures de proue de la contre-culture qu’il a contribué à alimenter avec la légende d’une vie erratique « sur la route », est décédé à son domicile de Livermore, en Californie, à l’âge de 83 ans, des suites d’une tumeur.
L’annonce du décès a été faite par la page Facebook officielle de Barger. « Si tu lis ce message, tu sauras que je suis parti. J’ai demandé que cette note soit publiée immédiatement après mon décès », peut-on lire dans le message. « J’ai vécu une longue et belle vie pleine d’aventures. Et j’ai eu le privilège de faire partie d’un club fantastique. Bien que je sois une personnalité publique depuis des décennies, j’ai surtout apprécié le temps passé avec mes frères de club, ma famille et mes amis proches. Sachez que je suis mort paisiblement après une courte bataille contre le cancer. Mais sachez aussi qu’au final, j’étais entouré de ce qui compte vraiment : ma femme, Zorana, ainsi que mes proches. Gardez la tête haute, restez loyaux, restez libres, et valorisez toujours l’honneur. Sonny’.
Figure controversée mais charismatique du motocyclisme américain, Barger incarnait le mythe controversé des Hells Angels et la quête spasmodique et compulsive de la liberté, poursuivie en vivant une vie à la limite et parfois au-delà de la limite. Il a également passé les 20 dernières années à écrire. Il est l’auteur de l’autobiographie « Hell’s Angels » (Baldini, 2003), du recueil de nouvelles « Corri fiero, vivi libero – Selvagge storie di bikers » (Baldini, 2004) et des romans « Morto in 5 battiti » (Baldini, 2005) et « Freedom, leggi e leggende della strada » (Baldini Castoldi Dalai, 2005).

Lire aussi:  Suède, une femme poignardée à mort lors d'un événement politique. Le tueur arrêté : un néo-nazi de 30 ans