« House of Gucci » de Ridley Scott : grandeur et décadence d’une grande maison de couture

Le film « House of Gucci », le nouveau film de Ridley Scott sort dans les salles de cinéma le mercredi 24 novembre. C’est une immersion dans le monde du luxe où le beau peut côtoyer la cruauté et ce n’est pas un hasard que ce sujet inspire autant les réalisateurs.

Le film House of Gucci relate la grandeur et la décadence de la maison Gucci, du point du vue du réalisateur Ridley Scott. Le réalisateur nous replonge dans l’un des faits-divers les plus retentissants des années 90 : l’assassinat, en 1995, de Maurizio Gucci, commandité par son épouse bafouée Patrizia Reggiani. Ce rôle sulfureux est interprété par une Lady Gaga plus fashion victime que jamais.

Le luxe, le pouvoir et l’ombre de la mort

Pour la promotion à Londres (Royaume-Uni) il y a quelques jours, c’est toute l’équipe du film qui a défilé sur le tapis rouge. « Ridley Scott a imaginé quelque chose qui parle du business d’une famille italienne et de ce qui se passe lorsqu’une femme essaie d’infiltrer ce business et que les hommes la font taire », confie Lady Gaga. Le luxe, le pouvoir et l’ombre de la mort, c’est aussi l’histoire vraie devenue série de Gianni Versace assassiné en pleine gloire à 50 ans.